« Glazed Magazine : Du papier glacé pour votre écran... »


Interview Charles Poujade - Parkour/Freerun

Hop, les vacances sont finies. C'est la rentrée officielle pour Glazed Magazine. Nous allons l'attaquer en dressant les portraits de 4 petits jeunes Bordelais qui sautent de partout entrecoupés par deux articles sur LLoret de Mar et Berlin. La mise en ligne de ces articles va être étalé sur tout le mois de septembre. Avec une grosse surprise si elle se concrétise. Bonne rentrée à tous!

Charles Poujade - Saut de chat

Présentation rapide, d'où tu viens, activités annexes au Parkour.

Je m'appelle Charles Poujade, j'ai 15 ans, je viens de Bordeaux (Mérignac plus précisément). Cela fait environ 1 ans que je pratique le Parkour/Freerun. Je complète la préparation physique du parkour en faisant de l'athlétisme en indépendant.

Comment as-tu découvert la discipline ?

J'ai découvert le Parkour avec les films de Luc Besson, Banlieue 13 et Yamakasi il y a un an et demi. j'ai commencé à grimper sur les toits et faire des sauts sans préparation physique, et c'est aprés quelques mois que j'ai découvert l'association ADD Academy à Bordeaux qui m'a proposé de m'encadrer, et c'est là que j'ai commencé à bien m'entraîner étape par étape avec une bonne préparation physique.

Quel a été l'évènement déclencheur qui t'as poussé à chausser tes baskets et aller tracer ?

L'impression de liberté dans les vidéos et dans les films cités plus haut, m'a directement convaincu d'essayer et de m'entrainer dans l'heure qui suivait, après quelques semaines d'entraînement, j'ai tout de suite compris que je n'allais plus lâcher cet art.

Plutôt Parkour ou Freerun ?

Dans la mentalité, je suis plutôt Parkour, je mets en avant tout ce qui est utile et rapide, et seulement après je passe à l'esthétique. Mais j'aime beaucoup les acrobaties donc j'en fait quand même pas mal. J'essaye d'allier utilité, fluidité, rapidité et esthétisme.

Charles Poujade - Saut de précision

Membre d'une asso ou indépendant ?

Membre de l'association ADD Academy à Bordeaux, avec Sébastien Lhau comme enseignant, qui est une filière de l'association des Yamakasi à Paris.

Tes lieux d'entraînements favoris ?

À Bordeaux, mes 2 principaux spots sont Mériadeck (Bitume) et Talence (Bordeaux 1 et 2, les universités), ce dernier spot est plus dans le vert. Ce sont de très grands spots.

D'autres lieux, spots à voir dans ta ville ?

Mérignac, là où j'habite, les spots sont très espacés et assez petits mais chacun d'entre eux sont sympas et variés.

Qui aimerais-tu rencontrer si tu en avais l'occasion ?

Daniel Ilabaca, Phil Doyle, David Belle. Et j'espère revoir un jour Sébastien Foucan et les Yamakasi, qui m'ont bien aidé à progresser, surtout au niveau mental.

Un endroit où tu aimerais te rendre ?

En Angleterre, les spots ne sont pas pareil qu'en France (à Paris). Ils sont plus en hauteur, donc ils nécessitent une plus grande maîtrise, mais le travail mental est beaucoup plus important et ils sont très variés. En plus, la plupart des murs sont en brique, donc l'accroche est parfaite et les habitants ne se plaignent pas de traces sur les murs, les policiers sont aussi plus compréhensifs qu'en France.

Tu bosses quel(s) mouvement(s) en ce moment ?

Une très large palette de mouvements. En Parkour, je travaille tout, et en acrobaties, je bosse "Coup de pied lune vrillé" (corkscrew), "Salto arrière vrillé" (backflip 360), "Tracasser" (Gainer) et je travaille toujours et encore les bases à côté pour les solidifier de plus en plus que ce soit en Parkour ou en Freerun.

Un message à faire passer ?

Un gros soutien à tous les traceurs et traceuses que je connais, sur Bordeaux, Paris, Marseille et Hyères. Et à tous ceux qui veulent s'y mettre, n'hésitez pas, le parkour/freerun peut vous apporter beaucoup dans la vie de tous les jours, ce n'est pas qu'un sport, c'est un art de vivre !

--
Un petit mot sur le photographe : François CONSTANT a.k.a. fOre1, jeune photographe amateur Bordelais passionné de sports extrêmes.

Réagissez !

CSS

Blanc
Noir

Sans cadre
Avec cadre

Full Exit
Who
Top