« Glazed Magazine : Des grandes feuilles et beaucoup de substance... »


SMOKE WEED EVERYDAY (ou pas…)

En France, la consommation de cannabis fait partie de la vie de tous les jours, je veux dire par là qu'on a déjà tous essayé, ou qu'on connaît tous quelqu'un qui fume à l'heure actuelle…

Weed

L'un des plus gros sujets tabou de la France, qui n'en est pas un pour sa jeunesse, fréquente bien souvent le milieu artistique, la musique notamment. Des interviews enfumées de Bob Marley dans les studios Tuff Gong en passant par les incessantes apparitions de Snoop Dogg, blunt au coin des lèvres, jusqu'au plus récent Bet I got some weed de Schoolboy Q, la fumette est omniprésente, tant dans les paroles que dans le visuel et n'a jamais été autant à la mode, même si d'autres stupéfiants la côtoient de très près dans les poches et chaussettes des jeunes et moins jeunes.

Du coup, je me suis demandé, au niveau artistique, ce que la smoke pouvait engendrer de bon ou de mauvais chez ses consommateurs. J'ai donc posé quelques questions à quelques potes artistes, concernant leur consommation et ce qu'ils pensent de l'évolution de la qualité du cannabis (shit ou herbe), la supposée inspiration qui en découle, et voilà ce qu'ils m'ont répondu :

Solkey, tattoo artist

Solkey

“Je fume un spliff par jour quand je taffe, sinon ça peut être entre 3 et 6 en soirée par exemple. La beu m'inspire parce que t'as l'esprit léger quand tu smokes, mais en contre partie, ça te rend parano et moins sociable.

La beu actuelle est meilleure car en général les fournisseurs viennent de Dam' (ndlr : Amsterdam). Mais elle est parfois toxique ou coupée à la coke, voir au LSD, donc c'est plus vraiment de la beu mais une drogue dure.

Sinon, je n'ai jamais vu un smoker casser les couilles quand il est déchiré contrairement à celui qui tise de l'alcool, qui d'ailleurs est légalisé ! Par contre la weed, c'est dangereux quand t'as rien à faire dans ta vie, en gros si tu ne bosses pas, ne smokes pas ! Moi, je ne fume pas la journée, ça me ralentit, d'ailleurs j'pense même arrêter...”

 

Kokotyer, trompettiste du groupe Les Singes Verts

Kokotyer

“J'fume 4/5 spliff par jour. En tant que trompettiste, la fume c'est pas toujours bon mais ça permet de déstresser un peu avant de jouer en live. En plus on joue du Reggae Rocksteady donc on se met dans l'ambiance quoi !

Niveau Haschich la qualité est bien plus élevée qu'avant sauf que le prix a explosé ! Niveau weed, ‘y a plus de gens qui font pousser alors ‘y en a plus qu'avant, mais elle est très chimique et très chère. Je pense qu'avant on fumait moins fort aussi... Les produits d'aujourd'hui sont de plus en plus forts et laissent le doute sur le mode de fabrication pas toujours très naturel...”

Page Facebook du groupe

 

Sitou Koudadje, artiste hip-hop

“J'ai tiré sur mes premières taffes à 15 ans, j'étais sportif et réfractaire au tabac même à l'époque, mais le chanvre a bonne presse chez les artistes... Et à cet âge, j'écris mes premiers morceaux, enregistre mes premiers couplets. Peu à peu, l'addiction s'installe de façon intime et sociale aussi.

Sitou Koudadje

Dans les milieux créatifs, tout le monde fume. C'est donc un élément de socialisation, un moment convivial. Un espèce de liant. Je fumais tous les jours seul ou accompagné. C'est même devenu un rite pour l'artiste que je suis. J'étais persuadé d'avoir " besoin" de fumer mon joint pour écrire quelque chose de valable. Aujourd'hui, je sais qu'il n'en est rien. J'ai arrêté net de consommer herbes et hashiches il y a de cela plusieurs années pour raisons de santé. La nostalgie est l'apanage des anciens mais la mienne est douce.”

(Un peu de promo pour son dernier projet 21 grams)

 

HJ, chanteur

HJ

“Je ne fume pas tout les jours mais seulement en compagnie de fumeur et essentiellement en séance studio. Le fait que je fume m'inspire énormément, c'est comme si tout venait plus vite, les mots les phrases et même les mélodies. Ça crée en moi une ouverture d'esprit plus large et ça me rend plus énergique notamment quand je fume de l'herbe, c'est ce que je préfère d'ailleurs.

Concernant la qualité, je trouve encore des bonnes weeds à fumer, c'est plutôt la quantité qui diffère par rapport à avant... Tout est plus cher, même la weed et c'est bien dommage !

L'inspiration est énorme quand je fume parfois c'est même difficile à gérer ! Trop de mots, trop de phases dans la tête, mais j'essaye de faire le tri et ça se passe plutôt bien.”

Weed

Si je m'appuie sur mon expérience personnelle et celle de mes potes, on va dire que fumer des oinj, c'est comme la religion, chacun y porte un rapport très personnel même si on trouve toujours quelques points communs dans la pratique… Indispensable à certains, facultatif pour d'autres, le cannabis, qui est toujours illégal en France (rappel ?), est majoritairement utilisé comme un remède “anti-société”, un moyen de s'évader, de se changer les idées.

Certains n'en sont pas revenus (j'allais dire qu'ils sont rares mais je n'en suis plus sûr), internés ou restés percher, mais la masse consommatrice vit avec la conscience de ce que fumer, shit ou beu, peut engendrer sur elle-même à court terme.

Je pense que, concernant le cannabis sous toutes ses formes, et le milieu artistique, c'est l'émulation du nombre, l'envie du partage et le rêve qui pousse à la consommation... puis l'habitude.

Beaucoup ont arrêté avec l'âge, d'autres pas, mais est-ce bien grave tant que cela reste conscient et après avoir comparé notamment, les chiffres des dégâts du tabac, de l'alcool et ceux du cannabis ?

À quand les nouveaux débats au parlement pour une législation sur le chanvre et ses dérivés ?

Je suis pas un grand fanatique du système américain, mais quand on voit que le Colorado, qui a légalisé la vente de cannabis dans des commerces spécifiques, estime récupérer environ 49 millions d'euros cette année, pour en réinjecter la majeure partie dans l'éducation, j'ai envie de dire, “Mr Hollande, avec le nom que vous portez là en plus ! Fumez un oinj et cogitez-y !!!”

Affidé Iswriting

Réagissez !

CSS

Blanc
Noir

Sans cadre
Avec cadre

Full Exit
Who
Top